Dans sa revue de presse du 30 septembre 2021, sur France Inter, Claude Askolovitch revient sur le dernier amour de François Mitterrand.

Au soir de sa vie, François Mitterrand aima et fut aimé d’une femme de 50 ans plus jeune que lui. Il avait fait connaître à Claire les lettres de Clemenceau à son dernier amour, Marguerite Baldensperber, tellement plus jeune elle aussi.  « Je vous aiderai à vivre et vous m’aiderez à mourir. »

Clemenceau et le plaisir d’aimer, voilà un aspect de sa personnalité fort agréable et important à célébrer.  Nathalie Saint Cricq l’a fait avec succès.

 

 

A écouter : https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-du-jeudi-30-septembre-2021

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Tapez le mot et appuyez sur "Enter" pour lancer la recherche