CLEMENCEAU

Michel Winock

L’édition de prestige du centenaire

Il y a cent ans, le président de la République Raymond Poincaré nommait son vieil adversaire Georges Clemenceau à la présidence du Conseil. La Révolution russe privait la France de son principal allié sur fond de mutineries et de rupture de l’« union sacrée ». Avec son célèbre mot d’ordre, « Je fais la guerre », le Tigre allait jouer un rôle majeur pour renverser une situation qui conduirait un an plus tard à l’armistice puis à la paix victorieuse contre l’Allemagne.
Ce sacre éphémère couronne une carrière exceptionnelle, longue d’un demi-siècle, qui voit le « tombeur de ministères » chuter avec Panama pour se redresser avec l’affaire Dreyfus avant de devenir le « premier flic de France » et parachever sa métamorphose en « Père la Victoire ». Clemenceau incarne plus largement les évolutions de la gauche, de l’opposition radicale à la culture de gouvernement, réconciliant la Révolution avec l’exercice du pouvoir.
Il fallait à ce républicain capital une biographie d’exception. Michel Winock a relevé le gant en conjuguant la fluidité du style avec la finesse de l’analyse. Couronnée par le prix Aujourd’hui, unanimement saluée par la critique et plébiscitée par le public, elle a été revue, actualisée et augmentée pour cette édition de luxe, reliée et enrichie d’un cahier iconographique supplémentaire.

Edition Perrin, 2018

 

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Tapez le mot et appuyez sur "Enter" pour lancer la recherche