Catalogue de l’exposition « Clemenceau, le Tigre et l’Asie »

Présentée au musée Guimet,
Paris (12 mars – 16 juin 2014)

On connaît bien Georges Clemenceau, le républicain, le radical, le « Père la Victoire ». On sait moins que, profondément anticolonialiste (son discours prononcé devant la Chambre des Députés le 31 juillet 1885, pour s’opposer à la politique du gouvernement Ferry au Tonkin et en Chine, le démontre), Clemenceau nourrissait une véritable passion pour l’Asie, ses arts, ses cultures, ses religions.

Axée sur sa découverte de l’Inde et du bouddhisme, sur l’orientalisme et son intérêt pour l’Asie, la collection de Clemenceau est rassemblée au musée; soit quelque 800 objets dont une partie fut dispersée en 1894 lorsque, frappé par le scandale de Panama, Clemenceau dut se résoudre à vendre sa collection aux enchères.

Estampes, peintures, kôgôs ou boîtes à encens japonais, masques, céramiques, mais aussi photographies sont les témoins de cette passion pour les arts de l’Extrême-Orient.

Editions Snoeck, 2014

Contact Us

Site officiel de la Fondation du musée Clemenceau à Paris

Not readable? Change text. captcha txt

Tapez le mot et appuyez sur "Enter" pour lancer la recherche