La Société des Amis de Georges Clemenceau et la Fondation du Musée Clemenceau accueillent avec un mépris de fer tout effort fétide pour rallier à une cause xénophobe la haute figure de Clemenceau. 

Ce grand homme fut le combattant infatigable de la vocation universaliste de la France. Son patriotisme ne fut jamais d’exclusion mais au contraire, constamment, d’accueil. Il fut, fustigeant les doutes nauséabonds, le défenseur magnifique du capitaine Dreyfus et de son innocence martyrisée. Il haïssait les passions du racisme rampant, toujours prêtes à resurgir. Il combattit sans relâche toute fermeture aux cultures étrangères qui n’ont pas cessé, d’âge en âge, de nous enrichir. Il ne manqua jamais de souhaiter les accueillir avec gratitude.

Il détestait toutes les pulsions mauvaises du repli sur soi : parce qu’il jugeait que la France n’est grande que quand elle est assez sûre d’elle-même pour ne pas présenter l’image dégradante d’un égocentrisme délétère.

 

Guy Wormser, président de la Société des Amis de Georges Clemenceau

Jean-Noël Jeanneney, président de la Fondation du Musée Clemenceau

Contact Us

Site officiel de la Fondation du musée Clemenceau à Paris

Not readable? Change text. captcha txt

Tapez le mot et appuyez sur "Enter" pour lancer la recherche