FIGURES DE VENDÉE

Georges Clemenceau

Georges Clemenceau resta toute sa vie fidèle à sa terre natale, la Vendée. Après 1920, il choisit d’y passer – essentiellement à Saint-Vincent-sur-jard – la meilleure part de sa retraite. Les vingt-quatre récits réunis définitivement, en 1930, sous le titre de Figures de Vendée révèlent, en autant de facettes, la profonde originalité de ce pays, la généreuse diversité de ses paysages : de la façade maritime au Marais et au Bocage. Bien des lieux sont là, décrits en leur excate réalité.

Georges Clemenceau évoque surtout ici les humbles en leurs demeures. Il les invente – peut-être – dans le vigilant respect qu’il leur porte, inscrits dans une profonde humanité, la marge lumineuse de ses convictions politiques.

Rumeur des Ages, 2014

 

Contact Us

Site officiel de la Fondation du musée Clemenceau à Paris

Not readable? Change text. captcha txt

Tapez le mot et appuyez sur "Enter" pour lancer la recherche